GASTRONOMIE

Cet article que j’ai écrit pour vous comprend les recettes les plus typiques qu’on peut se trouver à Séville. La cuisine sévillane est vraiment délicieuse et comprend différentes influences. Les spécialités ici trouvées peuvent avoir eu leurs origines ailleurs, mais sa tradition et diffusion a permis de les faire partie essential de la gastronomie sévillane : un reflet de la complexité de sa richesse culturelle et du héritage de différentes civilisations. La ville a recueilli les traditions de tous les peuples qui se sont établis pendant l’histoire en Andalousie : Phéniciens, Romains, Wisigoths, Musulmans, Juifs, Castillans, etc. Une ville où se joignent les coutumes et les saveurs de l’orient et de l’ouest, qu’inclut aussi l’indispensable apport des produits américains, grâce à sa condition de ville intérieur avec un port fluvial historique.

À cette tradition il faut ajouter la grande habileté en création, qualité global et modernisation de techniques que la cuisine sévillane montre actuellement. Vous allez découvrir que la gastronomie est l’un des piliers les plus importantes de l’identité de Séville et de la façon d’être et de vivre des sévillans. C’est ça ce que je veux que vous connaissez. Qu’est-ce qu’on mange quand nous voulons profiter de notre cuisine. Les recettes les plus typiques de notre tradition.

Et rien n’est pas si typique que les ‘tapas’ à Séville ! C’est pour ça que je voudrais vous racontez qu’est-ce que les ‘tapas’. Ce sont des petites portions de n’importe quel plat. Ils ont une longe tradition à Séville, déjà une ville traditionnelle en soi. C’est difficile de se promener dans les rues de Séville sans s’arrêter dans un bar pour prendre une bière ou un vin avec une ‘tapa’. Ils se mangent fréquemment de bout et c’est habituel de faire un petit circuit dans les bars pour goûter différentes spécialités. Les sévillans, grâce à la température pendant toute l’année, vivons beaucoup dans la rue, et alors on a souvent un sourire sur le visage.

Les meilleurs restaurants et bars à Séville ouvrent environ 13 h – 13.30 h. et ferment vers 16 h. Pour le dîner, l’horaire commence entre 20 h – 20.30 h. normalement. Maintenant je vous présente les ‘tapas’ et plats les plus populaires de Séville. Bon appétit !

DU RIZ OU PAELLA

Le paella n’est pas typique de Séville, mais de Valence. En tout cas à Séville on fait la cuisine du riz très bien : du riz avec de la perdrix, avec des fruits de mer, avec du homard, etc. Voulez-vous un conseil pour trouver le meilleur riz à Séville ? Évitez les endroits avec l’affiche d’une paella à l’entrée. C’est toujours beaucoup mieux d’entrer dans un bar, d’observer lesquels sont les plats du jour et si vous trouvez ‘du riz avec…’ au lieu de paella, vous êtes dans le bon chemin et profiterez d’un bon repas.

DU JAMBON

Le Jambon Ibérique ou ‘Pata Negra’ est une sorte de jambon qui est obtenu à partir de porcs de race ibérique, très apprécié dans la cuisine sévillane et andalouse, considéré un produit d’haute cuisine.

FAUX-FILET AU WHISKY

Le faux-filet est l’une des meilleures viandes qu’on peut se goûter et il est très typique de manger avec la sauce au whisky. 

LA MARINADE

C’est du poisson frite et assaisonné.

JOUE DE BŒUF IBÉRIQUE

La viande de porc se mange beaucoup à Séville et la joue de bœuf ibérique est l’une des plats typiques. C’est une partie des côtés de la mâchoire qu’on se cuisine en morceaux avec des légumes, d’ail et d’oignon. Il se sert toujours avec des pommes frites.

BOULETTES AVEC DE LA TOMATE

Les boulettes se cuisinent avec de la viande hachée, d’ail, d’oignon et des différentes épices mélangées avec de la chapelure et d’œuf. Après de les faire frire, on ajoute la sauce de tomate.

CHIPIRÓN GRILLÉ

Le chipirón est un petit calamar, préparé normalement à la plancha avec d’ail, du persil et d’huile d’olive.

PAVÍA DE MORUE

La pavia est une friture de poisson. On peut la trouver de merlu ou de morue et on se mange souvent avec de la mayonnaise.

SALMOREJO

C’est une crème froide typique de Cordue, en Andalousie, à partir de tomate, d’ail, des morceaux de pain dur, d’huile d’olive et de persil. Le plat se sert avec d’aeouf dur, des petits morceaux de jambon ibérique et un peu d’huile d’olive en-dessus. Tout comme le « gazpacho », le salmorejo a un aspect orangé, mais celui est beaucoup plus épais donc il comporte une grande quantité de pain.

TORTILLITAS DE CREVETTES

Les tortillitas de crevettes sont des petites galettes avec une sorte de crevette qui s’apelle « camarón ». Cette tortilla se prépare avec une masse de farine, d’eau, du sel, d’oignon, du persil et crevettes, et ils se font frire avec d’huile d’olive.

WHATSAPP

Contattami direttamente su Whatsapp. Fai click sull’icona.

E MAIL

riccarsua@gmail.com

SEGUIMI SUI SOCIAL